Etudiant

Bienvenue sur mon site Internet jeanneaujm.com

Quatre amis s’en sortaient vraiment bien pendant leurs cours : ils ont obtenu les notes maximales (ou presque)
à leurs devoirs à la maison et aux partiels. Alors, au moment de l’examen
final, ils décident de ne pas étudier le week-end qui précède, mais
de conduire jusqu’à la fête d’anniversaire d’un ami dans une ville voisine,
même si l’examen est prévu pour le lundi matin. Comme on pouvait s’y
attendre, ils ont trop bu à la fête, et lundi matin ils étaient complètement
faits, et ont dormi trop longtemps. Quand ils arrivent finalement sur le
campus, l’examen est déjà terminé.
Ils vont dans le bureau du professeur pour lui fournir une explication. « On
était à la fête d’anniversaire d’un ami, et quand nous sommes revenus à la
maison en conduisant, très tôt ce matin, on a soudainement eu un pneu à
plat. On n’en avait pas de rechange, et comme nous étions sur des routes
secondaires, il nous a fallu des heures avant de recevoir de l’aide. »
Le professeur fait un signe sympathique de la tête et dit : « Je vois que
ce n’est pas de votre faute. Je vous autorise à refaire l’examen manqué,
demain matin. »
Quand ils arrivent tôt le mardi matin, les étudiants sont introduits dans
un grand amphithéâtre par le professeur, et sont assis loin les uns des
autres, sans espoir de tricherie. Les sujets d’examen sont déjà en place et,
confiants, les étudiants commencent à écrire.
La première question – cinq points sur cent – est un simple exercice, que les quatre finissent en dix minutes.
Quand le premier d’entre eux a fini le problème, il tourne la page du sujet
d’examen et lit la suivante :
Problème 2 (95 points sur 100) : Quel pneu était à plat ?

Je la trouve drôle à :
59%
Et vous?
0/5

Laisser un commentaire